PaulaPiPopUpAlexandre

Paula Pi, Alexandre 
Cie NO DRAMA

 En résidence à la Briqueterie, du 20 au 23 juin 2018 

 

Au début, une voix : l’enregistrement d’un timbre, d’un souffle, comme l’apparition d’une altérité
radicale. Au début, une langue : un rythme, un phrasé, une répétition, un sens qui se dérobe. De cette
voix naît une série de questions touchant à la langue. Qu’est-ce que la danse peut faire d’une voix :
tenter d’approcher le monde qu’elle transporte à la lisère du sens, ou redéployer un mouvement au
creux de ses intensités, de ses frictions afin de reconstituer son propre système de sensation et
d’interprétation ? Au terme d’un trajet avec les questions physiques, linguistiques ou anthropolo-
giques soulevées par cet enregistrement portant sur un rituel de passage masculin, Paula Pi a produit
une pièce – faisant de ce prénom le mot de passe d’une transformation possible. Comme dans
sa précédente création, Ecce (H)omo, le matériau de départ inscrit les coordonnées d’un nouveau
territoire sensible. D’abord accompagnée du performeur Sorour Darabi, puis seule, Paula Pi a formé
un nœud, un entrelacement où vient s’enrouler une réflexion sur la construction du même et de la
différence. Entre son corps, sa voix et ses doubles imaginaires s’élabore un rituel naviguant entre le
proche et le lointain, la fusion et la coupure, le rêve et la réalité, le masculin et le féminin.

 

Concept, chorégraphie et interprétation Paula Pi
Dramaturgie et son Gilles Amalvi
Dramaturgie Pauline Le Boulba
Collaboration artistique Rachel Garcia
Espace et lumières Florian Leduc
Accompagnement en pratiques somatiques Violeta Salvatierra
Interprète pendant le processus de creation Sorour Darabi

 

En savoir + le projet
En savoir + Cie NO DRAMA 

 

Photos © D.R.