CAubertPopUpDanseAvec

Clément Aubert, Danse avec le yak    

 
En résidence à la Briqueterie, du 3 au 6 avril 2018

 

 

Danse avec le yak est un solo, un western contemporain et une épopée quichottesque.

C'est un western de part son esthétique plastique et sonore, il est aussi quichottesque car s'inspirant des caractéristiques et mésaventures du célèbre personnage de Cervantes. Danse avec le yak est une performance où les figures évoquées et les atmosphères convoquées se nourrissent les unes des autres pour créer un monde onirique fait de frottements et de sonorités, d'images équivoques et de danses obscures et limpides, tantôt sacrées, tantôt grotesques et souvent des deux.
    
La première image dévoilée au spectateur est celle d'une planète de ventilateurs. Dépourvu d'éoliennes c'est le moyen qui m'est donné d'évoquer les moulins à vent de Don Quichotte, mais c'est aussi celui  par lequel je choisis d'actionner la pièce et de la maintenir en activité. La pièce fonctionne par des passages et des fondus au noir à chaque acte ou séquence. Elle débute dans l'obscurité par un concert de musique primordiale, un big bang de détonations, de plaques, de marteau et de voix cintrées. De manière générale la musicalité des objets est essentielle à la création de ce monde onirique.



Conception, chorégraphie Céline Champinot
Interprétation  Clément Aubert


En savoir + sur le projet 


Photos © Céline Champinot