MaisonneuveSlideClea

Sandrine Maisonneuve, Etats des liens
Mouvements en territoire familial
samedi 14 octobre de 18h à 21h 
à la Briqueterie  entrée libre sur réservation

Maisonneuve2ColonneClea
AU PROGRAMME  !
Performances, déambulations sonores et visuelles, exposition photographique, suivis d’un repas partagé en clôture de la soirée.
 
Après un premier parcours « États des lieux » proposé dans les familles en juin 2017, la chorégraphe Sandrine Maisonneuve et son équipe artistique, investiront cette fois la Briqueterie avec l’ensemble des participants du projet mené sur le territoire de Vitry-sur-Seine, autour de la question du « Qu’est-ce que Faire Famille ? » .

Cette soirée ouverte à tous, se déroulera dans l’ensemble des espaces de la Briqueterie transformée pour l’occasion en une grande maison dans laquelle vous êtes les bienvenus !


+ d'infos : 01 46 86 17 61
reservation@alabriqueterie.com




Artiste dans la ville
La chorégraphe Sandrine Maisonneuve est en résidence sur la ville de Vitry-sur- Seine jusqu’en décembre 2017, dans le cadre d’un Contrat Local d’Éducation Artistique en partenariat avec la ville de Vitry-sur-Seine et la Drac Ile-de-France.
Son projet de créations chorégraphiques nait de sa rencontre avec des familles du territoire.

logo drac VilledIvrysurSeine ArcadiSeul 

 



MOUVEMENT EN TERRITOIRE FAMILIAL
Il faut bien partir d’un premier territoire de la famille.
La maison qui abrite un dispositif familial, vu du dehors, de l’extérieur, c’est un endroit privé dans lequel disparaissent, pour un temps, des personnes, liées entre elles par une intimité implicite.
Je vois un terrier, des lumières qui s’allument, s’éteignent, des bruits qui parviennent, domestiques, intimes. Du silence aussi. Un nid d’où partent et reviennent des chants. Un espace privé, marquant une séparation avec l’extérieur. 

De l’intérieur, c’est un terrier avec son espace ré organisé, approprié, creusé, déballé, vidé ou saturé. Ce sont des tracés creusés dans le parquet des jours,  le long des tapis et autres surfaces routières délimitant des chemins à emprunter et ilots où se réfugier.
Ce sont des lacets que l’on suit depuis les plis des rideaux jusqu’aux petites entailles le long des murs.
C’est une architecture savante, entre mur plein et cloison vide, qui structure un espace charnel de vie, de pas, de gestes, de paroles, de non paroles, d’offrandes diverses : des vêtements suspendus par ci par là, témoignant de la régularité des usages, des objets dialoguant entre eux, des traces plus ou moins complètes de vie organique, fruits entiers dans une coupelle, miettes, mouture de café, boites , plastique, et plantes , éclairés tour à tour par les raies de lumière naturelle, puis par les rangées de micro lampadaires : Land art d’intérieur.

Sandrine Maisonneuve.






 

 

 

 




 

 

 

MaisonneuveColonneClea

LES FAMILLES
• Odile Casiraghi et son fils Victor
• Nadia et Michel Dassié avec Thérèse Bousseau
• Pina Friscira et son petit-fils Xan
• Zuhel et Nicolas Laborde
et leurs enfants Jules et Marius

EQUIPE ARTISTIQUE
• Sabine Rivière et Lisa Magnan, danseuses-interprètes
• Sébastien Laurent, photographe
• Corinne Dardé, vidéaste
• Yoko Higashi, compositrice-musicienne
• Hervé Dillé, éclairagiste, interventioniste

Remerciements
La famille des Partenaires
• Emmanuel Posnic et la Ville de Vitry-sur-Seine
• Marie Beaupré / Christine Maillard et la DRAC Ile-de-France
• L’Académie de Danse de Vitry-sur-Seine avec Chrystine Van Maerrem, Nicole Piazzon, Isabelle Marteau et Virginie Delpierre
• Jean-Philippe Trigla et l’association Vitry’n Urbaine
La famille des Complices
La Famille de la Briqueterie et Sandrine Maisonneuve remercient chaleureusement :
• La Famille Vitry Fada à Vitry-sur-Seine
• La Famille de l’Espace Les Monis à Vitry-sur-Seine
• Les familles de Magdalena Potocki et Prisca Temporal
Et un remerciement particulier à Ayakan Dükü, en stage sur ce projet.

crédit photos
calendrier Sandrine Maisonneuve © D.R.
slide Etats des lieux © Sébastien Laurent
colonne Participants au projet © Corinne Dardé