ExpoSlideViril

VIRIL MAIS CORRECT - Un dialogue photographique
à propos de la danse masculine

Olivier Houeix et Natalie Sternalski - photographes


Il y a quelques décennies encore, l’homme qui danse troublait. La danse se déclinait au féminin, dans le droit fil des pointes du début du XXe siècle.
Avec cette  exposition, La Biennale nationale de Photographie de Danse 2017 met à l’honneur la danse masculine sans clivage d’esthétique, en incitant deux photographes, un homme et une femme, à dialoguer en images.
C’est ainsi qu’Olivier Houeix lance ses images et transmet sa vision à travers elles, Nathalie Sternalski leur répond en regard, avec les siennes.
Par le prisme des thématiques imaginées par Philippe Verrièle, vous retrouverez les multiples facettes du corps d’homme en mouvement, au travers de thèmes tels que : Envol, Héroïsme, Fraternité, Ironie, Fragilité, Tenue, notions très riches et beaucoup plus intéressantes que les éternels stéréotypes.


Production
Biennale nationale de Photographie de Danse 2017
Pedro Pauwels, directeur
Une coréalisation
La Briqueterie et le Théâtre du Kremlin-Bicêtre


Ecam-noir  La-briquetterieCDNC 

 

  
 

 EXPOSITION PHOTOGRAPHIQUE
ECAM  - 2 place Victor Hugo - Kremlin-Bicêtre
du 10 janvier au 15 février 2018  
 
ExpoColonneViril


Exposition photographique : en entrée libre

Table-ronde : sur réservation

La Briqueterie 01 46 86 70 70
reservation@alabriqueterie.com



photo date : Anthony Egea, Clash © Nathalie Sternalski
photo slide : à gauche-Salia Sanou, Clameur des Arènes © Nathalie Sternalski / à droite - Jiry Kilian, Shoot the moon © Olivier Houeix photo colonne : Sidi Larbi Charkaoui, Aprocifu   © Olivier Houeix
 
 

 

 




 

 

 

TABLE-RONDE
ECAM  - 2 place Victor Hugo - Kremlin-Bicêtre
samedi 10 février 2018
- 18h


Médiation culturelle et photographie de danse :

Quelle rencontre pour quelle métamorphose ?

Quels outils mettre en place autour d’une exposition de photographies ? Quel parcours proposer et pour quel objectif ? L’exposition de photographies de danse est-elle écho ou miroir du mouvement ? Est-elle un inducteur pour entrer dans le mouvement ? Peut-elle aider à l’approche de l’expérience esthétique, à la recherche de sens ? Médiation culturelle et culture chorégraphique, quels enjeux, quelle légitimation ?
Comment prolonger le geste corporel à partir d’un cliché de danse ? Comment imaginer l’avant et concevoir l’après, à partir d’un mouvement fixe ?
Au cours de cette table ronde, le concept de médiation culturelle sera interrogé dans son rapport à la danse et par le lien sensible qu’apporte la photographie.

Médiateur
Brigitte Remer, consultant culturel
Intervenants
Olivier Houeix,
photographe professionnel
Pedro Pauwels, chorégraphe-interpréte
Autres participants : en cours de confirmation